lien vers accueil

AGENDA

Escapade nature à pied
03 juillet 2016 au 04 septembre 2019
Escapade nature à pied

Le Bureau d'information touristique vous propose une balade pédestre.

> Afficher tout l'agenda

GALERIES

coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
coucou
Sélectionnez une galerie :

Informations communales

Diagnostic termites

Faut-il réaliser un diagnostic termites sur Saint-André des Eaux ?
La commune dispose d'un niveau d'infestation faible concernant les termites.
Elle est soumise à un arrêté préfectoral pris le 13 novembre 2018 et qui classe la commune en zone contaminée.
Quelles sont les démarches ?
En cas de bâtiment infesté : Le locataire ou le propriétaire d’un bâtiment est tenu de faire une déclaration en mairie. Si les termites ont colonisé les parties communes d’un immeuble, la déclaration incombe au syndicat des copropriétaires.
En cas de vente immobilière : Un diagnostic de moins de trois mois, effectué par un expert certifié, doit désormais être annexé à l’acte de vente.
En cas de doute, hors transaction immobilière, il est possible de faire réaliser un diagnostic par une société indépendante de traitement : http://diagnostiqueurs.din.developpement-durable.gouv.fr/
Plus de renseignements en mairie.

Logements sociaux

Logements sociaux

À Ranlieu, rue du parc des Rochettes et rue du Châtelier
Une trentaine de logements sociaux réalisés cette année

 

Afin de répondre aux objectifs de construction de logements sociaux(1), la commune mène une politique active afin de libérer des terrains qui serviront à les accueillir.
Trois programmes neufs sont d’ores et déjà en cours
d’attribution :
• Les Avocettes (14 logements),
• La Venelle de Ranlieu (16 logements),
• Le Clos du Verger (2 logements).

Mais d’autres projets sont en cours. C’est ainsi que dernièrement, lors du conseil municipal du 24 septembre, les élus ont autorisé la vente d’une parcelle communale au bailleur social Silène. Ce terrain vient en complément d’un autre terrain, mitoyen, qui avait été acheté par l’agence foncière de Loire-Atlantique à la demande de la commune.
Il y sera réalisé une opération de vingt logements.
Le permis de construire est actuellement en cours d’instruction.
Une autre opération est à l’étude, qui concerne cette fois-ci l’autre opérateur social Espace Domicile. La commune prévoit de vendre à ce bailleur la parcelle sur laquelle sont aujourd’hui implantés des anciens gîtes touristiques. Loués aujourd’hui à l’année, ils ne correspondent pas aux normes actuelles de confort et d’isolation et seront démolis (après relogement
des occupants).
Cette opération devrait être réalisée en 2019, la demande de permis de construire sera déposée dans les prochaines semaines.
Dans le cadre d’une OAP (Opération d’aménagement et de programmation) inscrite au PLU, rue de le Brière, quatre logements sociaux seront réalisés sur les quinze que compte ce projet.

 

(1 L’objectif imposé par les services de l’Etat pour la commune est de produire 30 logements sociaux par an. En 2018,
Saint-André des Eaux est toujours bien en deçà de l’obligation légale de 20% de logements sociaux puisque selon
les derniers chiffres authentifiés, le taux réel est d’environ 7%.

 

Aire de covoiturage

Aire de covoiturage

La commune s’adapte aux pratiques qui évoluent
La première aire de covoiturage de la commune a été réalisée, cet été, à la sortie du rondpoint de la Belle Étoile. Le lieu servait déjà de stationnement, mais de façon un peu sauvage, en bord de route, rendant la pratique dangereuse.
Pour plus de confort et de sécurité, la municipalité a donc décidé, de concert avec la Carène et avec l’aide des services du Département, d’aménager le secteur avec la réalisation d’un terrassement et la pose d’un revêtement d’une surface de 400 m² pour sept places de parking. Le chantier s’est fait rapidement, il n’a pas été nécessaire d’abattre des arbres ni de gommer de dénivelés importants. Le coût total de l’opération s’élève à 26 000 €, la communauté d’agglomération a pris en charge la signalisation. Une deuxième aire de covoiturage d’une dizaine de places verra le jour début 2019 dans la zone des Pédras.

École élémentaire Jules Ferry

École élémentaire Jules Ferry

Des sols refaits à neufs

L’école élémentaire publique fait peau neuve depuis quelques étés désormais. Début juillet, le dernier chantier consistait à refaire l’ensemble des sols du bâtiment central et de celui situé à l’ouest de l’établissement.
En cette rentrée, les enfants ont donc foulé un nouveau sol en revêtement vinyle. Des teintes claires qui apportent de la luminosité et un environnement agréable pour se sentir bien en classe !

STRAN : prolongement de la ligne U4

STRAN : prolongement de la ligne U4

Depuis début septembre, le réseau de la Stran propose aux Andréanais une desserte plus fréquente et accessible à tous. La ligne périurbaine Ty’bus T2 « Saint-André des Eaux/Gare de Saint-Nazaire » est remplacée par la ligne U4 qui, jusque-là n’allait pas plus loin que la zone de Brais. Avec à la clé un bus toutes les 20 minutes.
Ces modifications ont été décidées suite à une étude sur le fonctionnement des deux lignes actuelles U4 et Ty’bus T2, qui a relevé une fréquentation faible et un tracé en boucle peu lisible.
La ligne T2 est donc remplacée par un prolongement de la ligne U4, c’est-à-dire par une ligne dite urbaine, accessible aux scolaires, avec des passages fréquents (toutes les 20 minutes) et une amplitude horaire élargie (de 5h45 à 20h).
Les arrêts peu ou pas utilisés ont été supprimés au profit de trois nouveaux arrêts : Petits jardins, Le Clos du Chatelier et Kerhins. Pour ceux qui se trouvent éloignés de la ligne, plusieurs solutions existent pour rejoindre l’arrêt le plus proche :
  •  La marche,
  • Le vélo, la Carène équipe les arrêts Chalands fleuris, Mairie et La Chapelle d’arceaux pour vélos.
  • Le Ty’bus Taxi, un service ouvert, sans supplément pour les abonnés Multipass, Croisière ou Campus (et 1,10€ de réservation pour tous les autres) qui permet de se rendre depuis chez soi à un arrêt d’une ligne régulière de la Stran. Le Ty’bus Taxi est accessible même aux scolaires (de plus de 11 ans), il suffit de réserver au moins une heure avant directement auprès de la Stran.
Les Andréanais vont désormais bénéficier d’un vrai service de transport urbain. La ligne U4 passe par l’Immaculée, la Cité scolaire, le Conservatoire de musique, et l’Hôtel de Ville de Saint-Nazaire, son terminus est le Petit Maroc. Des correspondances simples et fréquentes permettent de se rendre facilement à la gare, à l’hôpital ou à la plage !
(Extrait de l’interview de Thierry Ryo, Adjoint aux travaux)

Déploiement de la fibre

Déploiement de la fibre

Orange installe la fibre optique, le déploiement est en marche
Aujourd’hui, la fibre optique est accessible pour plus de 1 000 foyers et entreprises de Saint-André des Eaux. Une partie des habitants du centre-ville est désormais éligible à des offres internet fibre. Orange continue de déployer ce réseau, à l’ouest de la ville qui devra être éligible à la fibre d’ici la fin d’année. Les travaux se poursuivront vers les l’est de la commune (Le Cabéno, La Maisonneuve, La Maison du Pin…) mais le calendrier reste encore inconnu à ce jour.
Dans les logements collectifs, les habitants des futurs quartiers concernés doivent, pour bénéficier de ce nouveau réseau, contacter dès aujourd’hui leur syndic ou leur bailleur et demander que le sujet du raccordement de leur immeuble soit abordé et voté en assemblée générale. Dès lors, l’opérateur choisi pourra installer les points de branchement en face de chaque logement et le client pourra choisir le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) de son choix pour effectuer le raccordement final à son domicile.
Pour suivre les étapes du déploiement et connaître l’éligibilité de votre ligne connectez-vous sur :
https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

Patrimoine

Charte chromatique : une palette de couleurs pour vos maisons
La commune de Saint-André des Eaux, dans le cadre de sa politique patrimoniale et associée à la Carene compétente en matière de Plan local d’urbanisme (Plu), a travaillé à la mise en place d’une charte de coloration du bâti.
Cette charte chromatique permettra de valoriser le patrimoine bâti existant et futur, de favoriser la qualité des ravalements selon différentes typologies (maisons rurales, maisons de bourg, maisons de reconstruction, maisons des années 1970 à nos jours et maisons contemporaines), et contribuer ainsi à renforcer l’identité de Saint‑André.
Concrètement, cela veut dire que depuis le mois d’octobre 2017, toute construction doit se conformer à la palette de couleurs, consultable sur le site à la rubrique Urbanisme ou auprès du service urbanisme, tant en ce qui concerne les revêtements (enduits, bardages..), les menuiseries (fenêtres, porte d’entrée), que les modénatures. Des exemples d’harmonie sont proposés afin de vous aider dans vos choix.
Attention, des différences peuvent être constatées entre les couleurs imprimées et le nuancier de teintes réelles. Les références de RAL* indiquées ou similaires seront les teintes réelles à prendre en considération.

Cette charte, désormais annexée au Plu, s’applique à tous.

*Système de codification et de standardisation universel des couleurs pour l’industrie.